CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez  | 
 

 Fiche de Mihael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Mihael
Membre du personnel
Membre du personnel
avatar

Sexe : Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 02/02/2010

Feuille de personnage
Race: Vampire
Age: 26 ans
Métier: Surveillant

MessageSujet: Fiche de Mihael   Mar 2 Fév - 23:32

Nom: Retnuh

Prénom: Mihael

Age: 26 ans

Surnom: Le tireur de la section 4 (c'est pas vraiment un surnom, plutôt un titre -qui n'est plus, par ailleurs ^^'-)

Rang: Vampire/traqueur

Description physique:
Il est normalement constitué… grand et avoisine le mètre quatre-vingt dix. Mihael pèse dans les quatre-vingt kilos. Ses longs cheveux nacrés descendent raides jusqu’à mi dos et ses iris dorés reposent sur un liseré noir et profond.)
Il porte souvent du sombre... des vêtements plutôt serrés, qui lui permettent de se mouvoir plus rapidement.
A ses flancs, sur une ceinture large en cuir noir, trônent deux neufs millimètres d’argent massif, offert par son père à sa maturité et marquant sa promotion en tant que chef de section. Aujourd’hui vampire il porte toujours des gans de cuir épais, pour pouvoir les empoigner sans se blesser. Il possède aussi quelques pieux et dagues d’argent qu’il cache sur lui en cas de problème en corps à corps.

Caractère:
Mihael est un homme qui veut en apprendre plus sur ceux qui ont brutalisés sa vie. Ceux qui ont brisés sa famille…
Il est déterminé à vivre et à combattre. Malgré ses air détachés, c’est est un garçon plutôt violent. Il règle tout par la force. Son moral est d’acier, sauf lorsque ses points sensibles sont révélés. ‘Il n’est pas mauvais en soit’.

Pouvoirs:

Points forts:
-Mihael a la capacité de régénération partielle. Il peut voir dans la nuit et se déplacer rapidement, tout en sachant manier l'épée (en base) et d'autant plus les armes à feu avec lesquelles il a grandis. Ce vampire possède un talent pour se masquer dans les ombres et ne pas se faire entendre. Il sait crocheter les serrures en plus de lire dans les pensées de ceux qui s'ouvrent à lui, ou ne prennent pas conscience de son pouvoir.

Point faible:
-Le soleil lui est mortel (cependant au cours de ses voyages il aura récupéré une longue cape à capuche à la propriété 'd'ombre'. Elle le protège durant le temps qu'il la porte, abimez là, et il en sera finit de lui.)
-Mihael craint l'argent comme tous ceux de sa race, il n'a aucune protection contre la magie autre que ce qu'il a pu apprendre à Daimos.

Histoire:

La nuit était épaisse… le vent glacial et l’abri instable. ‘Mihael’… C’est bien son nom ? Il le semblerait. C’était son premier souvenir et le plus ancien…
‘Mihael’
Sa vue est floue, il y a du bruit dehors… des voix murmurantes et étouffées.
-Quelqu’un l’attrape de derrière sous les aisselles et le relève. Le sentiment de surprise lui fait redresser le menton, visage relevé vers le ciel pour voir qui le prend. Ses iris croisent l’attention d’un homme, celui qui le remet debout… Il est grand, très grand. Il a l’expression froide, le teint livide, les yeux vitreux et la peau grasse. Cet homme ne lui inspire pas confiance.
Il ne sait pas pourquoi… mais il y a une odeur… un goût… une ambiance… quelque chose qui lui rappel… enfin… non. Il ne sait plus. En tout cas ce n’est pas positif. Il a mal…
Le jeune garçon perd connaissance.-
Il avait cinq ans déjà. Les premières paroles dont il se souvient étaient : ‘Mihael… lève-toi… tu dois te redresser pour être plus fort. Lève-toi !’
Ce souvenir… Autant visuel qu’auditif et sensoriel… C’est son début. Quoi d’autre ? Le vide ? Qui sont ses parents, qui sont sa famille… A-t-il eu des amis ? Des proches ?...Forcément.

Il sait qu’il est issu d’un foyer de chasseurs, mais pas n’importe quels traqueurs. Ses parents chassaient les vampires. Ils devaient éradiquer cette race qui sévissait dans leur pays, tuant et ravageant des villages entiers d’innocents. Un groupe s’était formé et ils les combattaient.
Mihael devait apprendre lui aussi à se battre. Son père et sa mère lui avaient tout donné.
Puis il transmis sa manière de faire à son petit frère…
Ils tuaient sans pitié ses monstres au sang mort, ceux qui vivaient sur le trépas des autres…

*Une nuit, semblable à celle de son premier souvenir, alors qu’il traquait, un bataillon fut repéré dans les ruines d’une ancienne église. Mihael était à la tête d’un petit groupe de cinq mercenaires. Les consignes étaient strict : tuer, ne pas se faire attraper… et si morsure, achever son camarade ou mettre fin à ses nouveaux jours.
Mihael empreinte un souterrain mais sa division et disloquée assez rapidement. Il vient de perdre deux de ses camardes. Les deux autres se sont égarés ensemble, dans les égouts de la ville. Mihael est seul. Son arme est chargée… mais il n’a plus qu’une seule balle d’argent. Sa respiration tente de se calmer… il ferme les yeux, reprend ses esprits et longe de nouveau les murs du sombre tunnel.

Des voix.
Mihael reste sur ses gardes… Il se déplace lentement. Il sait que les vampires ont les sens très développés… il doit être prudent. Des coups de feu détonnent en échos dans les réseaux du souterrain. Il entend les clapotis de l’eau. Plusieurs personnes courent… au moins quatre. Mais l’une d’entre elle semble avoir trébuché.
Des cris. Un homme… et une femme. Mihael ne bouge plus… Il croit bien les reconnaître !
Il sort brusquement de sa cachette, arme en joue, lampe torche allumée et dirigée brutalement face à lui.
‘Bougez et j’vous renvoi en enfers !’
La surprise laisse place à la haine. Son regard croise celui de ses parents. Ils se sont fait prendre.
Ses mains tremblent légèrement, puis se ressaisissent. Les deux vampires le fixent avec invariabilité, jusqu’à ce que l’un d’entres eux attrape son père par le col et lui donne un coup derrière les genoux pour le prosterner. La créature de la nuit ne quitte pas des yeux celui qui le pointe de son arme et sa main remonte à l’arrière de la tête du paternel. Il empoigne ses cheveux et tire sa nuque en arrière, découvrant la gorge de son otage.
Mihael comprend que ses parents sont épuisés… il y a du avoir un problème là-haut. Ils étaient pourtant à la tête d’une compagnie de quinze ! Ils n’ont pas pu tous se faire prendre !... Et son frère ?
Sa respiration s’accélère, son rythme cardiaque s’emballe… Non il doit tenir, il doit garder son calme. Ses doigts se réajustent sur la gâchette. Il humidifie ses lèvres avec nervosité, son regard se plisse…

*Le temps s’est figé. Plus rien… Seuls les bruits de l’eau boueuse qui s’écoule calmement à ses pieds et contre les parois visqueuses du souterrain, rappellent que les secondes s’écoulent inlassablement…

Son père lui demande de tirer. Sa mère a le visage baissé, il ne voit pas ses yeux… mais elle est gravement estropiée.
Le vampire ne relâche pas sa prise et mord brusquement.

Une pulsion… le coup est partit tout seul. Son regard s’est fermé sous la douleur d’un battement de cœur trop fort. La balle est allée se loger dans la tête de son père, au moment où le vampire avait planté ses crocs.

S’était sa dernière chance… Il reste deux vampires… mais le coup de feu et le temps amène d’autres créatures. La mission tourne au cauchemar. Mihael dégaine un pieu d’argent et se place sur ses gardes. Sa lampe vient de lui échapper des mains et tombe dans l’eau vaseuse.
Le silence… il n’entend que sa respiration haletante dans le noir. Ses pupilles ont du mal à se faire aux ténèbres. Il ne sait pas où donner ses coups… il les sent approcher, c’est tout.
Un appel, celui de sa mère ? On l’éloigne !
Brusquement, il tourne le visage dans sa direction et se met à courir vers elle… mission suicide. Que faire d’autre?

Le noir… le noir de sa mémoire pendant près de vingt quatre heures.
Il rouvre les yeux mais il fait nuit. Il est toujours bloqué dans un souterrain. Sa vue est floue mais tout semble aller… excepté qu’il a très faim. Mihael inspecte son corps, pas de blessures visibles. Machinalement sa paume remonte à son front glacé… le jeune garçon se fige alors dans un frisson d’effrois. Alors que sa main vient glisser sur sa gorge, il sent les légers restes d’une douleur profonde.
*Il a été mordu. Son sang colle à sa peau froide…
Observant autour de lui il remarque qu’il est démilitarisé. Il a encore ses deux revolvers d’argent, que les vampires n’ont pu toucher sans protection… mais tout deux sont déchargés.
Attendre. Il faut qu’il attende que le soleil se lève pour mettre fin à ses jours, ne pas être un fardeau pour ceux de son clan qui chassent encore les vampires. Ils pourraient se mettre à le traquer eux aussi…
C’est la ‘règle.’

Mihael se sent effondré. Plus le temps passe plus la lâcheté prend place dans son esprit… Non… Il ne peut pas mettre fin à sa vie… impossible. Il ne peut pas le faire seul.
Partir, quitter ce pays maudit. C’est tout ce qu’il lui reste à faire.

Mais le doute s’est immiscé dans son esprit. Sa mère, son frère, sont-il encore en vie ? Lequel des vampires à oser poser la main sur lui ? Non… Il a bien plus important à faire que de mourir… il doit se venger !

Ce qu'il voit aujourd’hui ? Une plaine… la nuit. Il est debout, le regard vide, les doigts glacés comme la Mort. Ses lèvres se sont entrouvertes sous un souffle lent… ‘Te redresser pour être plus fort’… ‘Lève-toi !’
Mihael marche nuits et jours à la recherche d’un abri… il ne veut pas côtoyer les vampires. Ceux qu’il croise, il les détruit et se nourrit de leur sang. Mais plus il s’éloigne de chez lui, plus ils se font rares ou difficiles à débusquer.
Non… il ne se nourrit pas de sang humain direct. Il attrape des animaux, à la rigueur. Mais il ne veut pas tomber dans cette dépendance au meurtre.

C'est l'école de Daimos qui l'accueillera un temps. Là-bas il y apprendra la magie et la défense contre le mal qu'il pourchasse. Faisant fit des vampires qu'il rencontre, le temps d'un apprentissage pour mieux les écraser, il ne tardera pas a quitter l'établissement.
Le temps reprend, les routes s'ouvrent et quelques années passent.
Vagabond traqueur, on ne le voit que la nuit. Sur ses grands chemins qui font sa route, il croise une caravane de marchands, attaquée par quelques créatures nocturnes avides de sang et de chair. Aidant grandement à la sauvegarde des marchandises, le don qu'on lui fit fut une cape d'obscurité. En la portant, s'établissait sur lui un rideau d'ombre que les rayons du soleil ne pourraient pas percer. Acceptant ce présent comme la chance de pouvoir marcher jours et nuits sans se cacher, il reprend son chemin et le destin le mène au pied d'une autre école.
Prenant un temps pour réfléchir, il se dit que de se poser un moment ne lui ferait pas de mal, ici il serait certainement logé et pourrait se reposer quelques mois, peut-être.

Remarque: /
Où avez-vous connu ce forum?: Ancien compte de Daimos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack
Fondateur
Fondateur
avatar

Sexe : Masculin Messages : 913
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : De Daimos à Cairn

Feuille de personnage
Race: Demi démon
Age: 21 ans
Métier: Elève citrine 2ème année

MessageSujet: Re: Fiche de Mihael   Mar 2 Fév - 23:59

Fiche validée 're'bienvenue!

...~oOo~...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cairn.forumsactifs.com
 

Fiche de Mihael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cairn :: Accueil :: Fiches de présentation -