CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez  | 
 

 Carmen, le mauvais génie [Terminééééée !!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Carmen, le mauvais génie [Terminééééée !!]   Lun 16 Nov - 10:42

Nom: Liliana, nom aux consonnances latines, bien que Carmen n'ait jamais mis les pieds en italie ou en espagne. Cependant, elle est de nationalité grecque, à la base, et a vécu en grèce les dix premières années de sa vie, avant de partir vivre en France.

Prénom: Carmen, du célèbre opéra du même nom. Elle porte pour deuxième prénom Aimée et pour troisième Mélina. Un prénom espagnol, un français, un grec. Ses parents avaient le goût du voyage et voulaient le transmettre à leur fille.

Age: On ne demande pas son âge à une jeune fille, vous répondra-t-elle si vous avez le malheur de lui poser la question. Néanmoins, pour les registres, je veux bien vous le dire : demoiselle Carmen Liliana est âgée de 21 printemps.

Surnom: À vous de lui en trouver un...

Type: Élève de deuxième année (si possible) à Cairn.

Race: Humaine standard. Peut-on dire 'maudite' de ne pas être comme les autres?

Apparence physique: L'apparence physique, hein... Allons-y. Carmen est une femme d'apparence plutôt jeune et chétive, pas forcément canon, pas forcément bien roulée, pas forcément agréable à regarder. S'il est vrai qu'elle a un plutôt beau visage, son corps est loin d'avoir les superbes formes dont les hommes rêvent, étant au contraire plutôt du type planche-à-pain. Poitrine menue, hanches étroites, elle est peut-être même un peu trop maigre, à bien y regarder.
Ce n'est pas faute de vouloir grossir ! Non, non, Carmen a un appétit monstrueux, elle mange pour dix, mais son corps assimile très bien les nutriments, calories, et autres trucs. Il faut dire qu'elle a aussi un pouvoir qui puise beaucoup dans les réserves...
Aha, le rêve de toute femme, manger sans grossir ; pour elle, ce serait plutôt une malédiction. Elle donne l'impression de pouvoir s'envoler au moindre souffle d'air, désespère d'avoir un jour des seins et des fesses dignes de ce nom, des joues rondes, peut-être un ventre moins creux... Mais non.
D'un point de vue autre que ce corps chétif, nous pouvons dire que les traits de son visage sont assez fins, ses joues creuses, son nez droit, son teint pâle. Elle a de beaux yeux bleus, avec ce qu'on pourrait désigner d'un soleil qui entoure ses pupilles et illumine ses iris. Ses longs cheveux auburn, tirant plus sur le roux que sur le brun, sont toujours élégamment coiffés et...
Ah, j'oubliais. Petite particularité physique de la demoiselle : son style vestimentaire. En effet, elle a tendance à s'habiller dans des robes qui appartiennent à une autre époque... Jamais vous ne la verrez vêtue comme la mode actuelle l'exige. Grandes robes du XIXème, tenue garçonne des années trente, corsets serrés, rien n'échappe à la règle. De fait, sa coiffure suit souvent son mode de fonctionnement... Cheveux souvent coiffés de manière très déterminée, rien n'est laissé au hasard dans ses tenues, que ce soit la coupe vaporeuse ou celle plus stricte. C'est sa petite coquetterie féminine.

Caractère: Après le physique, le caractère... Ah, Carmen est une jeune femme bien particulière, sans doute un peu insondable, qui ne montre jamais le même visage...
Si elle aurait pu être une jeune fille candide et adorable, cela n'est pas le cas. À quoi cela est-il du? À son don, qui l'a forcée à prendre du recul sur les autres, sur leur vie, sur leurs habitudes, sur elle-même. Ce recul n'a pas fait d'elle un être meilleur, et certainement pas quelqu'un doué de compassion. Elle sait ce qui arrivera si elle utilise son pouvoir. Elle sait aussi qu'il ne faut pas que les autres, ses camarades, le sachent. Sinon, ils se méfieront d'elle. Et elle perdra son loisir favori, à savoir les voir heureux puis désespérés d'avoir vu leur plus grand rêve se réaliser.
Elle n'est pas spécialement froide, elle n'est pas spécialement impassible, elle n'est pas spécialement manipulatrice. Ceci dit, elle est nettement calculatrice et ne pense qu'à ses propres intérêts, son propre amusement, sa propre réussite. Égoïste, elle pense très rarement aux autres et n'use pas de ses dons par charité, loin de là !
De fait, de son obligation à voir les autres avec recul, elle est assez lucide mais aussi peu sociable. Aimant être à l'écart, amoureuse du calme, elle est très discrète et il n'est pas rare de la rencontrer par hasard, sans l'avoir jamais vue alors qu'on la côtoie dans l'école depuis des mois.
Vive d'esprit, elle a aussi une nette tendance à l'analyse de situation, qu'elle la concerne ou non. Elle sait toujours tout ce qu'il se passe dans l'école – elle n'a rien à envier à miss Potins – même si elle ne colporte pas les ragôts. Elle a l'ouïe fine et, pour un peu qu'elle entende quelqu'un formuler un vœu à voix haute, ce dernier pourrait s'en mordre les doigts.
Tout cela ne l'empêche pas d'être une fêtarde de première catégorie, malgré sa discrètion... Elle a même une bonne descente.

Pouvoir: Le pouvoir de Carmen est particulier dans le sens où il ne s'applique pas à elle-même. C'est ce qu'on pourrait appeler le pouvoir du mauvais génie. C'est un pouvoir à double tranchant, qui fonctionne en deux phases.

Comme le génie, son don consiste à pouvoir exaucer les souhaits. N'importe lesquels, ou presque, puisque la règle des trois souhaits impossibles s'appliquent à elle :
  • On ne ramène pas les morts à la vie
  • On ne force pas les gens à tomber amoureux (mais on peut jouer sur le désir)
  • On ne tue personne directement

Si un vœu est formulé oralement, dans le but qu'elle l'exauce ou non, elle peut choisir de le réaliser ou pas. Si elle le fait se réaliser, néanmoins, le malheureux formuleur aura le contre-coup du mauvais génie...

En effet, tout vœu suscite une conséquence plus ou moins lourde. Vous désirez une rentrée d'argent? Vos parents décéderont et vous hériterez de leurs bien. Vous désirez le cœur d'une femme? Vous ne l'aurez pas, mais elle mourra d'envie et de désir pour vous, au point de vous harceler.
Ce don ne peut absolument pas s'appliquer à Carmen. Elle ne peut exaucer ses propres vœux, ni en subir le retour par le fait. Utiliser ce genre de pouvoir demande forcément un mental d'acier pour exaucer les souhaits et savoir qu'il y aura un contre-coup derrière, et/ou un esprit calculateur.

Elle ne peut exaucer plus de deux vœux par jour. Un si le vœu en question est quelque chose d'incommensurable et qu'il peut impliquer beaucoup de personnes en conséquence.
De même il faut savoir que, dans un monde fait de magie, certains pouvoirs peuvent s'entrechoquer. Et le pouvoir de Carmen peut aisément se retrouver en contradiction avec celui d'un autre. Si cet autre est plus puissant, le vœu cherchera quand même à se réaliser, et se réalisera quand même. Mais ce sera le seul cas où les conséquences retomberont à la fois sur l'exaucée et la jeune fille, qui deviendra victime de son propre génie.

Dernière chose ; il existe des âmes damnées, maudites, voire des personnes qui n'ont aucune âme. Ces personnes échappent à Carmen. Elle ne peut exaucer leur vœu que s'ils le désirent vraiment ; eux n'auront aucune conséquence fâcheuse... Mais pour voir leur désir devenir réalité, ils devront céder à la demoiselle ce qu'ils ont de plus cher à leurs yeux, que ce soit matériel ou non. C'est elle qui fixe le prix, instinctivement, comme si son pouvoir lui soufflait quel sera le prix en question.
Mais elle ne vous dira jamais le prix. Et si vous voulez vraiment voir ce vœu exaucé, aucun moyen de faire machine arrière.
À noter qu'elle ne sait pas toujours quoi faire de ce qu'elle vous a pris. S'il s'agit par exemple du cœur d'une femme, ladite femme sera amoureuse d'elle et non plus de l'exaucé... Mais que voulez-vous que Carmen en fasse, de cette folle?

Pour finir, un détail inutile : quand elle exauce un vœu, elle claque ses doigts. Dès lors, plus de retour en arrière possible.

Histoire:

L'histoire de Carmen n'est pas vraiment intéressante. Elle n'a pas tué ses parents, elle ne s'est pas faite violée dix fois par jour dans son enfance, elle n'a pas été battue par un père ivre, elle n'est pas orpheline, elle n'a pas pactisé avec le malin, elle n'a pas trahi le Tout-Puissant, elle n'a jamais couché avec un démon, ni même couché pour de l'argent...
Une vie bien fade, bien ordinaire en somme ; enfin presque. Carmen est née en Grèce, il y a 21 ans (de fait, elle parle le grec couramment, vous vous en doutez). Elle est née d'une mère anglaise et d'un père grec (on ajoute donc l'anglais à la liste des langues qu'elle parle). Son père était ambassadeur de métier... Donc la demoiselle a beaucoup voyagé avec papa maman qui aimaient énormément la trimballer à Pétaouchnock-les-andouillettes.
Voyages, déménagement définitif de la Grèce à la France (hop, une troisième langue qu'elle parle ~), voici les évènements parmi les plus marquants de sa vie. Youpi tralala.
Oui, me direz-vous, il y a bien la découverte de son pouvoir ! Son voyage jusqu'à Cairn ! HAHA ! Tu parles, Charles ! Elle a découvert son pouvoir en voulant exaucer un vœu de sa mère – avoir une promotion – et a ainsi tué le supérieur hiérarchique de la madame. Rien d'alarmant jusqu'ici, jusqu'à ce qu'elle se rende compte que les personnes autour d'elle avaient souvent tendance à voir leurs vœux se réaliser, pas toujours avec exactitude – bah vi, un pouvoir, ça se maîtrise pas toujours – et toujours en s'en mordant les doigts. À part elle ; elle pouvait hurler, souhaiter de toutes ses forces, quétchi que dalle, jamais rien n'arrivait. Ballo ~
Ça a duré un moment comme ça, croyez-moi. Jusqu'au jour où elle commença à remballer ceux qui faisaient des souhaits stupides. Bizarrement, ceux-là ne voyaient pas leurs souhaits se réaliser... Eh oui, après trois ans, sept mois, trois semaines, deux jours, cinq heures, quarante-quatre minutes et cinquante-huit secondes d'hécatombe, elle finit par réaliser que c'était elle qui exauçait les vœux des autres, et qu'elle pouvait le contrôler. Et aussi qu'il y avait toujours une lourde conséquence lorsqu'elle laissait agir son pouvoir.
Encore quelques années, elle essaie de le maîtriser. À sa majorité, elle quitte la maison familiale et se tiiiiire ! Loin, loin, encore plus loin ! Et, dans ses déménagements, ses recherches de petits boulots pour vivre, elle fait des rencontres pas toujours catholiques, et apprend ainsi l'existence de Cairn.
Son voyage fut d'un ennui ultime, croyez moi et son arrivée aussi. Aujourd'hui, la voici qui revient, un peu en retard avec la rentrée, pour des raisons familiales – aha, malheur d'aller voir papa maman pendant les vacances et ils voulaient pas la laisser repartir.

Remarque?: Je me laisse retenter en espérant ne pas traverser à nouveau une période de démotivation... Je ne rperai pas de manière régulière, je pense, mais essaierai d'être aussi présente que possible.
Je me suis pas foulée pour l'histoire, encore une fois, question de flemme.

Où avez vous connu le forum?: J'suis obligée de répondre encore à cette question?
Revenir en haut Aller en bas
Jack
Fondateur
Fondateur
avatar

Sexe : Masculin Messages : 913
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : De Daimos à Cairn

Feuille de personnage
Race: Demi démon
Age: 21 ans
Métier: Elève citrine 2ème année

MessageSujet: Re: Carmen, le mauvais génie [Terminééééée !!]   Lun 16 Nov - 12:53

Hé bah très belle fiche, pouvoir très intéressant! Bienvenue sur Cairn et bon jeu! ^.~

...~oOo~...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cairn.forumsactifs.com
 

Carmen, le mauvais génie [Terminééééée !!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cairn :: Accueil :: Fiches de présentation -