CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez  | 
 

 Kin Yukichi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Kin Yukichi   Dim 18 Oct - 22:49

Nom:Yukichi

Prénom: Kin

Age: 19

Surnom: à vous de lui en attribuer un ^^.

Type (emploi): simple élève pour le moment.

Race: Elfe côtier.

Apparence physique: du haut de son mètre septante, Kin est tout en courbes. Elancée et fine, elle a néanmoins ce qu'il faut la ou il faut et s'estime gâtée par la nature. En effet, il n'est pas rare qu'elle sente les regards descendre sur son corps et s'attarder sur un certain point. Je parle de ses cheveux flamboyants bien sur! (A quoi pensiez vous bande de petits vicieux?!). D'un roux, évoquant la couleur des feuilles en automne, ses cheveux lui descendent jusqu'à la chute des reins et contrastent avec la peaux pâle de la jeune elfe. Emergeant de cette masse flamboyante, son visage fin se compose d'un petit nez mutin, d'une bouche aux lèvres fines et de deux grands yeux dont la couleur varie entre le rouge et l'or selon la lumière. Si elle n'est pas d'une beauté effarante comme certain de son espèce, Kin n'est néanmoins pas désagréable à regarder, que du contraire! Comme les siens, ses oreilles sont pointues, trahissant le fait qu'elle ne soit pas humaine. La jeune fille n'a pas réellement de style, misant la plupart du temps sur l'utile mais elle sait néanmoins comment se mettre en valeur et reste coquette. La seule tache sur ce corps se trouve dans les nombreuse cicatrices qu'elle porte sur le dos et sur le bas gauche, souvenirs de son enfance agitée.

Caractère: Kin possède deux facette très différentes. Non elle n'est pas schizophrène mais a juste beaucoup de mal à se dévoiler à des étrangers. C'est une jeune fille en apparence très froide et réservée, voir insensible. Elle remballe implacablement la plupart des gens qui lui adresse la parole sans se soucier des répercussions possible de son comportement. Elle parle peu et se montre vite agressive et impulsive, n'hésitant pas à lâcher quelques remarques bien acide lorsqu'elle l'estime nécessaire. C'est une personne manipulatrice, rancunière et taquine, qui utilisera toute les moyens à sa disposition pour obtenir quelque chose, se limitant uniquement au gré de ses envies. Elle est calme et sûre d'elle. Mais en réalité, une fois la façade passée, Kin est une jeune fille très attentive à ceux qui l'entourent. Si elle le peut, elle fera quelque chose pour les gens qu'elle apprécie, mais le ferra toujours de manière discrète, n'aimant pas être sous le feu des projecteurs. Avoir des proches ne l'intéresse pas vraiment mais elle ne recherche pas la solitude pour autant. En clair, c'est une jeune fille imprévisible qui ne suit que ses envies mais n'est pas vraiment méchante...La plupart du temps.

Pouvoir: Comme la plupart des elfes, elle communique aisément avec la nature et peut même la manipuler dans une moindre mesures, cela à ses avantages indéniables mais aussi ses inconvénients, sachant qu'elle a du mal à rester concentrée une fois en contact avec des plantes ou des animaux. C'est que ça cause plus qu'on ne le pense ces choses la.. Mais Kin a une grande influence sur la météo, bien que la encore, c'est plus instinctif que véritablement contrôlé. Dès que ses émotions sont trop violente, cela perturbe la météo qui semble vouloir évacué le trop plein de sentiments. Cela fonctionne car le processus la fatigue beaucoup .

Histoire: C'était un jour d'hiver , la neige tombait sur la maison isolée dans la forêt tandis que le froid s'insinuait péniblement dans la petite demeure. Vous me demanderez ce que faisait une femme seule et enceinte jusqu'au nez aux fins fonds des bois, pour vous répondre je dois remonter quelques mois auparavant, neuf mois exactement. A l'époque, il faisait beau et la jeune elfe nommée se promenait tranquillement dans la forêt. Il faisait si beau qu'elle n'écouta pas les avertissements des arbres et tomba sur le camp de deux elfes dont l'allure n'avait rien de rassurant. La jeune fille, d'abord trop surprise de trouver quelqu'un dans cette forêt, ne réagit pas. Les deux elfes se levèrent et s'approchèrent de leur semblable en la saluant. Comprenant qu'elle aurait du fuir dès qu'elle les avait vu en voyant le regard sombre de l'un deux, elle tourna les talons et tenta de s'échapper. Malheureusement, elle n'était pas une guerrière aguerrie et l'usage de la nature était inefficace contre ses semblables. Ils la rattrapèrent et l'un deux assouvit ses bas instinct sur elle avant d'être interrompu par les bruits de pas d'une personnes. Ils disparurent entre les arbres tandis que la jeune fille se recroquevilla sur elle même avant d'être découverte par un villageois en quête de champignons. Il l'aida à se relever et lui donna de quoi couvrir ses vêtements déchirés. Elle rentra chez elle et ne dit rien à personne, n'osant avouer à ses proches la désastreuse aventures. Malheureusement, les mois passant, elle découvrit que, au delà du mental, l'aventure n'était pas sans conséquences. Son ventre s'arrondissait et les vêtements amples ne purent le cacher éternellement. Elle refusa de parler, tant et si bien que sa famille la rejeta et la chassa du domaine familial. C'est ainsi qu'elle se retrouva dans cette bicoque....
Et c'est la que vit le jour Kin, petite elfe aux cheveux roux et aux longs doigts fin. Si l'elfe donna le sein à sa fille, cela fut l'un des seuls contacts qu'il y eut entre la mère et sa fille car : comment aimer un enfant dans lequel on voit le fantôme de l'homme qui vous à violée? C'est ainsi que grandit la jeune fille, privé de l'amour maternel. La jeune fille pensait que cela était normal, n'ayant aucun autre modèle d'amour maternel. Dès qu'elle fut en âge de sortir, sa mère l'emmenait dans les bois pour de longues promenades. Etrangement, à chaque fois l'enfant perdait de vue sa mère et s'égarait mais, aidée de la forêt, elle rentrait toujours à la maison. Furieuse, au bout de quelques tentatives infructueuses pour se débarrasser de l'enfant, la mère leva la main pour la première fois sur sa fille et une volée de coups s'abattit sur l’enfant désemparée. C'était la première fois que sa mère la frappait, mais pas la dernière. Suite à cela, les coups furent monnaie courante et la petite Kin n'hésita bientôt plus à fuir les humeurs de sa mère en se réfugiant dans la forêt lorsque sa mère frappait trop fort.Néanmoin , ne pouvant y échapper en permanence, la jeune fille vit bientôt la peaux de son dos se couvrir de cicatrices de toute sortes Ce petit manège dura quelques mois jusqu'à un soir. Enivrée par l'alcool, la mère saisit la hache qui lui servait à débiter le bois et l'abattit sur l'enfant. Esquivant d'abord en fuyant dans la pièce, Kin se retrouva acculée contre le mur ou le premier coups de hache tomba,lui entaillant sérieusement l'vant bras gauche. Des larmes se mirent à couler sur ses joues tandis qu'elle prononçait silencieusement le seul nom que cette femme portait pour elle :"Maman". Dehors, le ciel se couvrit d'immenses nuages noirs et une pluie battante s'abattit brutalement sur la forêt. Après un instant de panique, Kin ferma les yeux et baissa la tête. Si cela pouvait rendre la paix intérieure à sa mère, elle l'acceptait, espérant que sa mère comprendrait tout l'amour qu'elle lui portant. Mais la hache ne s'abattit pas sur l'enfant. Entendant un choc sourd, elle releva ses paupières et vit un homme dressé devant elle, une épée à la main, avant de voir sa mère s'effondrée au sol dans une mare de sang. L'image de sa mère agonisante fit redoubler les pleurs de l'enfant tandis que l'homme dégoulinant l’observait, tandis qu'elle se jetait sur le corps de sa mère dans l'espoir qu'elle ne meure pas. L'enfant recueillit les derniers mots que sa mère lui destinait "C'est enfin terminé...Je ne te verrai plus". Cet à ses instants que l'enfant compris que jamais, non jamais sa mère ne l'avait aimée. L'homme qui juste la était resté immobile souleva la fillette et l'examina avant de sourire et de la reposer. " Le temps s'est calmé, on va pouvoir repartir" ; c’est ce qu'il lui dit avant de lui jeter une cape sur la tête, cape qu'elle enfila avant d'être de nouveau soulevée par les bras de l'homme qui la prit contre lui d'un bras et saisit une bouteille d'alcool qu'il lança dans le feux. Le feu grandit et ne tarda pas à s'attaquer au reste de la maison faite en bois. L'homme grimpa sur son cheval et plaça la gamine devant elle avant de s'éloigner au trot de la maison en proie aux flammes. Exténuée d'avoir tant pleurer, bercée par l'allure du cheval et par la chaleur de l'étranger, l'enfant s'endormit après un dernier adieu à sa mère.

Elle fut réveillée le lendemain par le soleil qui perçait à travers les arbres et se redressa d'un bond. Elle était seule face à un feu sur lequel grillaient des poissons. Trop endormie pour paniquer, Kin chercha des yeux, l'homme qui émergea des buissons en face. Il lui expliqua être un marchant de chevaux du nom de Lee venu capturer quelques nouvelles bêtes et lui proposa de l'accompagner. Il avait besoin de quelqu'un pour l'aider. Elle acquiesça en silence et c'est ainsi qu'elle se retrouva comme apprentie commerçante de chevaux et fut élevée par Lee non loin d'une ville. Si elle avait encore du mal à sourire franchement aux personnes, elle fut heureuse dans cette vie pleine de surprises. Elle apprit à se débrouiller, à parler avec les gens, à les voler si c'était nécessaire, à marchander, à rire; il la fit étudier les différentes races qui composaient ce monde, leurs points faibles et leurs points forts....Que des choses utiles. Il lui apprit également à chasser et à se défendre, lui apprenant que ce monde était plein de choses étranges et pas forcément des choses pacifiques. Quand à son don, il ne put que lui faire remarquer et essayer de lui apprendre à être maîtresse de ses émotions. Il était humain et n'avait aucun talent de ce genre mais savait que certains pourraient essayer d'en tirer profit. Après tout, une fille qui fait la pluie et le beau temps peut se révéler très utile. Si Lee se révélerait être plus instruits et plus au courant que la normal des commerçant des chevaux, elle n'y fit jamais attention. Ce bonheur dura de longues années, elle atteignit ses dix huit ans et devint une jeune fille resplendissante et pleine de vie, bien qu'elle soit encore hantée par les souvenirs de sa mère. C'est au cours de cette année qu'elle partie livrer des chevaux pour Lee, ce qui lui prit un peu plus de deux semaines, et à son retour, personne ne vit l'accueillir. Les chevaux restant n'étant pas dans les corrals, elle songea que Lee devait simplement les déplacer vers l'autre enclos et entra dans la maison. A sa grande surprise, les chevaux n’étaient pas les seuls absents. La plupart des meubles avaient également disparu. Il ne restait qu'une table et sa chaise et son propre lit à l'étage avec ses vêtements. Toutes les affaires de Lee avaient bel et bien disparut. C'est par hasard qu'elle vit la lettre sur la cheminée. Reconnaissant de suite l'écriture de Lee, elle la saisit et la lue. Cela disait qu'il était temps pour elle de battre de ses propres ailes, qu'il n'avait plus rien à lui apprendre à présent. Il lui interdisait de se mettre à sa recherche tant qu'elle n'aurait pas appris à maîtriser son don et que de toute façons, il ne voulait pas d'une fillette dans ses pattes. Mais ce qu'elle retint de cette lettre fut la dernière phrase, celle ou il lui disait l'aimer comme sa propre fille et lui souhaitait bien du bonheur. Un post-scriptum parlait d'une école ou elle pourrait apprendre à se maîtriser.
Après quelques jours à tergiverser et à s'occuper de son cheval, elle prit ses cliques et ses claques et partie à la recherche de la dites école, songeant qu'il ne servait à rien de vivre dans le souvenirs et l'attente.

Remarque?: euuuuuuh ....Enfin!

Où avez vous connu le forum?: Par une certaine fille aux humeurs tumultueuses XD


Dernière édition par Kin Yukichi le Dim 3 Jan - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jack
Fondateur
Fondateur
avatar

Sexe : Masculin Messages : 913
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : De Daimos à Cairn

Feuille de personnage
Race: Demi démon
Age: 21 ans
Métier: Elève citrine 2ème année

MessageSujet: Re: Kin Yukichi   Dim 18 Oct - 23:01

Ok bonne fiche, t'es acceptée ^^ pour ce qui est du pouvoir, tant que tu ne te mets pas à contrôler les éléments pour foudroyer un élève ça m'va ^.~

Bienvenue sur Cairn!

...~oOo~...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cairn.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kin Yukichi   Dim 18 Oct - 23:09

Merci beaucoup ^^. Et ne t'en fais pas, elle montra du temps à le contrôler, ça ne serait pas drôle sinon. X3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kin Yukichi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kin Yukichi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cairn :: Accueil :: Fiches de présentation -