CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez  | 
 

 Y'a pas d'fumée sans feu. Si? Ah bon!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Asmodeus
Invité spécial
Invité spécial
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Un peu partout

Feuille de personnage
Race: Démon - Smoke
Age: Indéfini
Métier: Satan de la Luxure

MessageSujet: Y'a pas d'fumée sans feu. Si? Ah bon!   Mer 29 Juil - 17:15

La brume progressait sur les nuées, parcourait la lande au rythme du vent, profitant de chaque petit zéphyr pour accroitre son accélération. Elle rasait les collines, faisant se coucher l'herbe folle en leur sommet, enjambait les forêts et des centaines de petits oiseaux minuscules piaillaient sur son passage, dérangés par tant de vent. Ce matin là, il faisait beau, la température commençait à peine à chuter, mais de toute façon, le froid et l'eau n'auraient pas ralenti la brume. La forêt verdoyante raisonnait de vie en ce début d'automne et un autre démon n'aurait peut être pas résisté à faire une petite halte, afin d'éradiquer un peu de cette splendeur.

Asmodeus, lui, n'en avait cure. Il se contentait d'avancer, observant de ci de là. Bientôt le lac apparut devant lui, et surtout, de l'autre côté, ce qu'il cherchait à atteindre en entreprenant ce petit pèlerinage : un grand bâtiment en étoile. En survolant le lac, il matérialisa un de ses bras qui effleura la surface. La longue cicatrice d'eau se répandit en ondes parallèles sur plusieurs mètres, et enfin il atteignit la rive. Ses ongles laissèrent une saignée dans la terre meuble de la berge et cette chair factice disparut à nouveau pour se fondre dans le nuage.

Déjà il arrivait à la porte. Elle n'était pas gardée : tous étaient ils admis dans ce lieu? Alors lui aussi, bien évidemment... Et puis de toute façon il ne se serait pas gêné pour rentrer quand même si le passage lui avait été refusé. Insensible à la majesté de la pierre blanche et à la hauteur de l'arche, il appuya se sa présence éthérée sur un des battants de la porte, l'entrebâillant à peine pour passer sans avoir à faire d'efforts... c'est à dire sans avoir à s'étirer pour passer par le trou de la serrure!

Le sol, le grand espace, la coupole, mouais, tout ceci était fort ostentatoire, mais au delà du petit effet architectural, Asmodeus sentait parfaitement le Pouvoir suinter des murs, la magie affleurer à chaque jointure entre les pierres. Cet endroit était définitivement intéressant... tout comme le grand bonhomme là bas, au centre de la salle, devant les escaliers... La brume opalescente bondit vers le bureau, et la matérialisation eut lieu subitement. Le corps tangible habituel d'Asmodeus apparut en à peine deux secondes. D'abord ce furent les pieds qui prirent forme, puis les jambes, le torse, les bras, la tête, jusqu'aux pointes des cheveux, et en passant les images au ralenti, on aurait vu distinctement que ce corps était né de la brume, comme si elle s'était rempliée sur elle même, condensée pour former chair, texture, couleur.

Asmodeus avait choisi cette apparence, parcequ'il l'appréciait, de un, et puis parcequ'il n'avait pas pris la peine de sonder son [futur] interlocuteur pour savoir quelle vision lui aurait été la plus agréable. Maintenant qu'il y songeait, peut être aurait il pu se faire femme. Bah, qu'importe! Au moins il était aussi grand, peut être même un peu plus. Son corps était fin et délié, mais harmonieux, et plus puissant qu'il ne le laissait paraître. Sa tenue, composée elle aussi de brume, était faite d'une tunique de tissus sombre et simple rehaussée de parties en métal argenté travaillé. Au dessous de la ceinture en métal, elle aussi, il portait un pantalon assez large caché par plusieurs panneau de tissu uni -sombre aussi- incrusté d'entrelas argentés. Bref, encore une fois, il était original surtout par les parties "solides" de sa tenue que par les vêtements eux mêmes.

Après avoir regardé le secrétaire quelques secondes, il leva les yeux, apparemment très absorbé par la déco qu'il voyait désormais à travers des yeux solides. Toujours le nez en l'air, il s'adressa au majordome.

"C'est quoi ici? Comment ça s'appelle?"

Il avait bien une petite idée, mais aurait apprécié qu'on lui confirme la chose. Et puis ce fut comme si il se souvenait qu'il n'était pas ici dans son fief, que la politesse était appréciée, que les réponses à ses questions n'allaient pas tomber toutes seules pour son bon plaisir... Il regarda alors à nouveau Daniel, avec l'air d'un étourdi qui s'excuse de ne pas avoir dit ce qui suit plus tôt.

"Oh, et mon nom est Asmodeus. Bonjour. Je suis d'une impolitesse, vraiment..."

Innocence, questions sans arrières pensées, curiosité, oui, mais sans fourberie. Comme quoi on peut pas se fier aux apparences…

...~oOo~...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saphyrr.deviantart.com
Daniel le majordome
Secrétaire
avatar

Sexe : Masculin Messages : 276
Date d'inscription : 03/05/2009
Localisation : vous me trouverez dans le hall d'entrée. (au bar aussi, mais shut!)

Feuille de personnage
Race: Humain
Age: 28 ans
Métier: Secrétaire/ Majordome de Cairn

MessageSujet: Re: Y'a pas d'fumée sans feu. Si? Ah bon!   Jeu 30 Juil - 18:54

Encore une journée de dingue à passer son temps à ne rien faire, ou se retrouver d’un moment à l’autre avec une tonne de dossiers à signer ou compléter…
Daniel avait vraiment du mal à comprendre l’administration de Cairn en ce moment, surtout depuis que le directeur avait disparu. Rien n’allait dans un sens régulier voir même logique.

Ses écouteurs sur les oreilles, la musique à fond, il prend sa pause… s’attendant certainement à recevoir du travail d’une seconde à l’autre.
Arf… de toute façon c’est un elfe de maison qui le réveillera… et puis si c’est le chef et bah il se prendra une chasse et puis tant pis ! Il augmentera sa musique et fera un signe de ‘oui’ soumis face à l’autorité tout en essayant d’imaginer ce qu’il lui balance en lisant sur ses lèvres… ça pourrait être marrant.
Nan… aujourd’hui rien à faire… il en avait marre ! Des vacances s’imposaient ! Mais pas le choix…

Repensant à tout ça, Daniel grimace légèrement, regrettant de s’ennuyer avec ses questions plutôt que d’écouter sa musique et d'en profiter !
Il fronce les sourcils, maintenant ses yeux fermés pour se concentré sur sa musique ! Les bras croisé sur les torses, les jambes tendues sous son bureau il se concentre et finis par ce détendre…
Lorsque le morceau se termine il rouvre l’attention, persuadé d’avoir sentit un léger courant d’air, ou une présence. Il croit halluciner en voyant se matérialiser devant son bureau un homme de haute stature et plutôt bien vêtu.

Cillant plusieurs fois son regard, qu’il pense embrumer par la musique et ses pensées, il se redresse et arrache ses écouteurs de ses oreilles.
Écoutant les propos de l’homme, Daniel à l’impression de c’être réveillé dans un autre monde. Une mine dépitée s’inscrit sur son visage à l’instant où l’étranger s’exprime sans le regarder. Lorsqu’il s’excuse le majordome hésite :

« Hum… J’vous en pris, ce n’est pas bien grave…
Vous êtes dans l’école de Cairn. Une école qui enseignent certaines valeurs tout en conservant celles de ses étudiants. »


Il établit un léger silence avant de demander :

« Vous… cherchez quelque chose en particulier ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmodeus
Invité spécial
Invité spécial
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Un peu partout

Feuille de personnage
Race: Démon - Smoke
Age: Indéfini
Métier: Satan de la Luxure

MessageSujet: Re: Y'a pas d'fumée sans feu. Si? Ah bon!   Lun 3 Aoû - 15:06

Monsieur le secrétaire avait eu l'air plutôt nonchalent au début, mais lorsqu'il aperçut le Satan, il se redressa, et tira sur une cordelette. Amusant, deux sortes de petits... bouchons sortirent de ses oreilles. Asmodeus avait l'impression d'entendre un bruit faible et suspect en provenant. Etonnant! Intriguant! Décidemment, il était temps qu'il sorte un peu des Enfers et de l'Enceinte. Découvrir les petits gadgets du Monde était toujours un plaisir. C'était fou ce qu'ils étaient capables d'inventer en peu d'années comme trucs inutiles... Mais ce genre de recherches sur ces babioles attendrait un peu.

"Un école? Ohhh."

Asmodeus connaissait le concept du lieu de savoir, le terme d'Ecole ainsi que les habitants du Monde Clair l'interpretait. Ca n'était pas un endroit qui lui était familier, le Smoke était bien trop vieux et trop... intéressé par autre chose pour s'être jamais attardé sur un bâtiment ne contenant que des mouflets baveurs prépubères. Ils étaient bien moins réceptifs que les adultes à ses tentations. Mais tout cet étalage de grandeur et de magie lui donnaient envie d'en savoir un peu plus. Curiosité quand tu nous tiens... Il y avait également des relents comme... familiers dans le coin, des effluves d'une magie, d'une aura et d'une signature qui ressemblaient trop aux Enfers.

"Non, je ne cherche rien de particulier. Je m'informe. Est-ce que l'accès est libre à tous? On peut visiter?"

Ouais, comme dans un musée. Il n'y avait pas de gardes, à peine un poste d'acceuil... d'information? Alors pourquoi pas parcourir un peu les couloirs, pour voir comment c'était fait là d'dans. Le Satan observait déjà le haut de l'escalier qu'il mourrait d'envie de monter. Il plissa les yeux, devinant quelques sihouettes qui passèrent dans le couloir du haut, de jeunes gens, mais pas des enfants, des adolescents... De frais adolescents débordants d'énergie et de bonne volonté. Quel endroit stimulant pour son imagination!

"Tout le monde est admis?"

L'enthousiame était palpable dans sa façon de parler, et il baissa son regard vers le majordome. Il plissa légèrement les yeux, son sourire jusque là présent mais discret éclairait désormais son visage. Sirène, triton, sorcier et sorcière, il avait de l'allure, du charisme, difficile de lui dire non, on ne pouvait qu'avoir naturellement confiance en lui. Et encore là, il ne se forçait pas : son but était tout d'abord d'obtenir une réponse réelle et réfléchie de la part du majordome. Et si celle ci ne lui convenait pas, là il aviserait. ~

...~oOo~...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saphyrr.deviantart.com
Daniel le majordome
Secrétaire
avatar

Sexe : Masculin Messages : 276
Date d'inscription : 03/05/2009
Localisation : vous me trouverez dans le hall d'entrée. (au bar aussi, mais shut!)

Feuille de personnage
Race: Humain
Age: 28 ans
Métier: Secrétaire/ Majordome de Cairn

MessageSujet: Re: Y'a pas d'fumée sans feu. Si? Ah bon!   Lun 10 Aoû - 0:02

(dsl pour temps de réponse!)

Daniel se crispe légèrement puis se détend, à l’écoute des propos de l’homme qui s’était matérialisé devant lui. Une école ? Oui c’en était bien une… mais différente des écoles humaines où l’on apprend à écrire, lire, à se préparer à entrer dans la société active arrivé un certain âge plus mature… Non, ici l’âge ne comptait pas et le savoir était ouvert à tous, toutes les races et tout besoin de savoir.
Cillant calmement Daniel répond à l’homme devant lui :

« Vous pouvez visiter oui… mais certaines parties sont réservées à nos élèves, comme les dortoirs. Hélas, je crains que certaines salles ne vous restent invisibles. Je ne me chargerais pas moi-même de la visite j’ai du travail dans ce hall, mais un elfe de maison vous conduira… »

A ses mots, une petite créature chétive à la peau grisâtre se présente à ses côtés. Levant sur l’individu un regard craintif, oreilles toutes baissées, mains l’une dans l’autre à mi poitrine d’une caresse rassurante, L’elfe hésite à trop s’approcher.

Daniel étire un sourire et ajoute :

« Il vous montrera le principal de Cairn… Sa bibliothèque, ses salles de cours, de combats, de réunion, de détente… Vous verrez aussi notre grande cafétéria et pourrez visiter au dehors le jardin et le lac… Si vous avez besoin de quoi que ce soit je… »

Le secrétaire reste coupé une seconde dans ses propos, répondant à une autre interrogation :

« Exactement, nous acceptons tout type d’élève, de toutes races et de tous bords. Nous sommes une école de magie qui ne met à profit aucun camp, qu’ils soient réputés comme bon ou mauvais. Nous nous contentons de répandre le savoir de la magie… nous n’avons rien a caché et nous sommes sous la protection de divers mondes, liés par un pacte de neutralité. »

Daniel attend une seconde et ajoute :

« Si jamais vous deviez repasser par là et que je soi absent a mon bureau, demandez Daniel le majordome. »

Lui rendant un sourire franc, le majordome croise ses doigts devant lui, sur le bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asmodeus
Invité spécial
Invité spécial
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 16/07/2009
Localisation : Un peu partout

Feuille de personnage
Race: Démon - Smoke
Age: Indéfini
Métier: Satan de la Luxure

MessageSujet: Re: Y'a pas d'fumée sans feu. Si? Ah bon!   Lun 7 Sep - 0:05

Il était crispé, tout de même ce jeune homme. Heureusement, au fil de leur courte discussion, son interlocuteur finit par se détendre, se complaisant sans doute dans une routine connue. Asmodeus, lui, ne pouvait se résoudre à calmer sa curiosité. Y avait quoi en haut des escaliers ? Et plus loin ? Qui ? Quoi ? Comment ?

Les yeux du Satan se posèrent sur le Majordome lorsque celui-ci recommença à parler, et il détailla le petit être chétif qui venait de rejoindre leur duo. Une créature inférieure servant de domestique, en tout cas la bestiole ne semblait pas rassurée. Asmodeus s’empressa d’insufler en lui quelques pensées… charmeuses et charmantes. L’Elfe soupira un bon coup et se mit à sourire. Trop facile sur des esprits simples de ce genre.

Pendant ce temps le Majordome avait continué la causette tout seul. Notant dans sa mémoire tous les lieux qu’il citait, il se promit de tous les visiter… Dortoirs y compris, c’était un défi.

Asmodeus posa un de ses longs doigts sur le coin de sa machoire aux dernières phrases du jeune homme, enregistrant le concept éducatif du lieu. Magie, bon et mauvais. Alors ces effluves de pouvoirs qui coulaient naturellement des pierres du château étaient normales. Le Satan ne craignait pas les magiciens apprentis, depuis tout ce temps, il avait croisé bien des mages expérimentés, s’en était toujours sorti, alors des élèves.

« Bien, bien. »

Il médita encore sans rien dire quelques secondes, puis après un hochement de tête de remerciement vis-à-vis du jeune homme, il se tourna vers l’elfe, qui attendait toujours, un air béat/abruti sur le visage.

« Alors puisque l’entrée est ouverte, je vais prendre mon temps pour visiter par moi même. Qui sait, si je pourrais moi aussi transmettre un certain… savoir à quelques apprentis. »

Grand sourire, et hop, la matière se démantela, les molécules réduirent leur tension et tangible redevint fumée. Le nuage n’attendit pas de totalement se former pour prendre la direction du haut, survolant Daniel sans hésiter. Au fur et à mesure de sa montée, la brume semblait devenir plus éthérée, alors que les couleurs la quittaient. En moins de 10 secondes, la silhouette humaine d’Asmodeus avait disparu, balayée comme une statue de sable dans la tempête. Avec un petit ricanement d’enfant malicieux, il s’engagea dans les couloirs, avec comme premier petit jeu puéril de soulever dans son courant d’air les pans des quelques jupes qui passaient par là.

...~oOo~...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saphyrr.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y'a pas d'fumée sans feu. Si? Ah bon!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Y'a pas d'fumée sans feu. Si? Ah bon!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cairn :: Hall :: Le bureau d'accueil -